Actualité CoronaVirus sur Telegram
évolution coronavirus en direct

Sortie de l’état d’urgence sanitaire, explosion des cas de Covid-19 aux Etats-Unis, don du sang... l’actu à...

Feu vert. Le Parlement doit adopter définitivement ce jeudi le projet de loi organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire le 11 juillet, avec de possibles restrictions jusqu'à l'automne, assimilées par les oppositions à un prolongement en «trompe-l'œil» de ce régime d'exception. Le Sénat, dominé par l'opposition de droite, doit se prononcer une dernière fois dans la matinée et risque fort de rejeter le texte d'emblée, avant un ultime vote de l'Assemblée dans la soirée, qui vaudra adoption définitive. Le gouvernement entend y mettre fin, à l'exception de la Guyane et Mayotte où il sera prolongé «jusqu'au 30 octobre inclus», car le virus y circule encore activement, et même très activement en Guyane où le pic de l'épidémie est prévu «mi-juillet, fin juillet».USA. Au moins 52 898 nouvelles infections au coronavirus ont été recensées aux Etats-Unis en vingt-quatre heures, un niveau record depuis le début de la pandémie, selon le comptage mercredi à 20h30, heure locale, de l'université Johns Hopkins qui fait référence. Ces nouvelles infections portent à près de 2,7 millions le nombre total de cas détectés sur le sol américain. Le nombre de décès dans les dernières vingt-quatre heures s'élève à 706, portant le bilan américain de la pandémie à 128 028 morts au total. En Californie, les autorités locales ont décidé d'interdire tout service de restauration en espaces clos à Los Angeles et 18 autres comtés de l'Etat particulièrement touchés. Notre article. (Photo AFP)Don du sang. Les députés ont voté mercredi en commission la suppression de toute discrimination envers les homosexuels qui donnent leur sang, dans le cadre de l'examen du projet de loi de bioéthique. «Les critères de sélection du donneur ne peuvent être fondés sur le sexe du ou des partenaires avec lesquels il aurait entretenu des relations sexuelles», ont inscrit les députés via un amendement du corapporteur Hervé Saulignac (PS), cosigné par une centaine d'élus principalement de gaucheJustice. Quatre policiers de la compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) de Seine-Saint-Denis, qui étaient en garde à vue depuis lundi, vont être présentés jeudi à un juge, a appris l'AFP auprès du parquet de Bobigny. Les quatre policiers sont mis en cause pour «violences par personnes dépositaires de l'autorité publique», «faux en écriture publique», «atteintes aux libertés individuelles» et «trafic de stupéfiants», a précisé une source proche du dossier.Affaire Fillon. La procureure générale de Paris, Catherine Champrenault, a assuré jeudi n'avoir reçu «aucune instruction du pouvoir exécutif» pour influer sur l'affaire Fillon, après des propos de l'ex-cheffe du parquet national financier, Eliane Houlette, qui ont suscité des accusations d'«instrumentalisation» de la justice....
Coronavirus, Santé, Épidémie, Paris, Police nationale, Police, État, Parlement, Parquet, Rapports sexuels, Discrimination, Restaurant, États-unis, Californie, Assemblée nationale, Pandémie, Garde à vue, Violence, Trafic de drogue, Ps, Université johns-hopkins, Pouvoir exécutif, Parquet national financier, Seine-saint-denis, Homosexualité, Mayotte, Guyane, Los angeles, Commission européenne, Sénat, État d'urgence, Bobigny, Libertés fondamentales, Virus y, Procureur général, Trompe-l'œil, Affaire penelope fillon, Don de sang, Champrenault, Instruction, Juridiction, Éliane houlette, Amendement, Compagnie de sécurisation, Hervé saulignac, Bioéthique, Juge d'instruction


Publié le 02/07/2020 13:09:28 sur liberation



Actualités similaires :