Actualité CoronaVirus sur Telegram
évolution coronavirus en direct

Nouvelle plainte contre la police, enquête sur la gestion du Covid-19, prévisions économiques... l’actu de ce midi

Rectificatif. Le gouvernement présente en conseil des ministres un nouveau budget de crise. Environ 45 milliards d’euros sont débloqués pour soutenir les secteurs les plus fragilisés. Il s’agit du troisième projet de loi de finances rectificative (PLFR) élaboré depuis le début de la crise. Lire nos articles sur la relance économique : ici sur l’aéronautique ou ici sur le ministre de l’Economie. Plaintes. Le procureur de Paris Rémy Heitz (Photo AFP) annonce à l’AFP l’ouverture d’une vaste enquête préliminaire sur la gestion critiquée de la crise du Covid-19 en France visant notamment les chefs d'«homicides involontaires» ou «mise en danger de la vie d’autrui». Cette enquête est une première réponse judiciaire à une quarantaine de plaintes, plus ou moins circonstanciées reçues par le parquet de Paris pendant le confinement. Elles ciblent parfois nommément des responsables de l’administration, notamment le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, en première ligne médiatique lors de l’épidémie en France, ou encore Santé Publique France. Sont également visés, entre autres, l’administration pénitentiaire et le ministère du Travail. Relire : les politiques dans le box face au Covid. Choc économique. L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a échafaudé deux scénarios : l’un où l’épidémie de Covid-19 «reste sous contrôle» et l’autre où elle repart avec une deuxième vague. Dans le premier cas, le produit intérieur brut (PIB) mondial reculera en 2020 de 6%, dans le deuxième de 7,6%. En 2021, il rebondira selon les cas de 5,2% ou de seulement 2,8% si le coronavirus recommence à circuler, avec ce que cela implique de mesures de confinement ou de quarantaine. L’OCDE appelle donc les gouvernements à se moderniser et à coopérer pour l’avènement d’une économie «plus juste et plus durable». Radicalisés. La contrôleure des prisons Adeline Hazan dresse un bilan critique de la gestion des détenus radicalisés, cinq après la création de premiers quartiers dédiés. «Uniformisation» de la prise en charge, critères «opaques», atteintes aux libertés le contrôle général des lieux de privation de liberté (CGLPL) juge toujours «insatisfaisante» leur prise en charge, dans son troisième rapport sur le sujet.Exception. Le gouvernement souhaite mettre fin au 10 juillet à l’état d’urgence sanitaire mis en place fin mars pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, a indiqué mardi soir Matignon en insistant sur «l’évolution à ce stade positive de la situation sanitaire». Le gouvernement présentera donc mercredi au Conseil des ministres un projet de loi qui permettra, pendant quatre mois, de réglementer au besoin l’accès aux transports, de limiter ou d’interdire certains rassemblements et de fermer à nouveau certains établissements accueillant du public. Sarkozy. Huit ans après la publication de premières accusations sur un financement libyen pour la campagne présidentielle de 2007, Nicolas Sarkozy et ses proches comptaient contester mercredi, devant la cour d’appel de Paris, la validité de l’enquête judiciaire dans une vaste offensive procédurale. Initialement prévue le 19 mars, l’audience de la chambre de l’instruction de la cour d’appel, au cours de laquelle devaient être examinés à huis clos les recours de plusieurs protagonistes du dossier, avait en effet été renvoyée à début juin, confinement oblige. Relire notre décryptage sur cette affaire.Violences policières. Une nouvelle plainte contre la police. Quatre familles de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) ont déposé plainte pour «détention arbitraire» et «injures à caractère raciste et homophobe» après l’interpellation le 26 mai de leurs enfants de 14 et 15 ans, explique leur avocat. Les faits se sont déroulés mardi 26 mai en début d’après-midi dans cette ville de la proche banlieue parisienne, selon Maître Jérôme Karsenti, confirmant une information de Mediapart et France Inter....
Coronavirus, Santé, France, Économie, Épidémie, Santé publique, Paris, Police nationale, Police, Premier ministre, Euro, Parquet, Ministère de la santé, Gouvernement, Aéronautique, Mediapart, Conseil des ministres, Loi de finances, Secteur économique, Budget, Ministère des finances, Libye, Avocat, Pib, France inter, Racisme, Homophobie, Nicolas sarkozy, État d'urgence, Politique de relance, 1994 au cinéma, Val-de-marne, Troisième république, Ocde, Crise économique de 2008-2009, Agglomération parisienne, Violence policière, Cour d'appel de paris, Enquête préliminaire, Élection présidentielle de 2007, Adeline hazan, Secteur public, Cour d'appel, Chambre de l'instruction, Détention arbitraire, Vitry-sur-seine


Publié le 10/06/2020 13:12:38 sur liberation



Actualités similaires :